La Reine Fabiola 11/06/1928 - 05/12/2014

La Reine Fabiola

Doña Fabiola, Fernanda, Maria de las Victorias, Antonia, Adelaïda de MORA y ARAGÓN, est née à Madrid le 11 juin 1928. D'une famille de sept enfants, Doña Fabiola est la troisième fille de Don Gonzalo Mora Fernandez, Riera del Olmo, Comte de Mora, Marquis de Casa Riera et de Doña Blanca de Aragón y Carrillo de Albornoz, Barroeta-Aldamar y Elio.

Dès sa prime jeunesse, ses préoccupations étaient principalement sociales et culturelles. Après sa formation d'infirmière, elle a travaillé dans un hôpital à Madrid. En plus de l'espagnol, la Reine Fabiola parle couramment le français, le néerlandais, l'anglais, l'allemand et l'italien.

Le 15 décembre 1960, elle épousait le Roi Baudouin de Belgique. La Reine Fabiola n'a cessé depuis lors de participer aux joies et aux peines de tous les habitants de son pays d'adoption, et à leur vie sociale et culturelle.

Après le décès de la Reine Elisabeth, veuve du Roi Albert Ier, survenu en novembre 1965, elle prit sous sa Haute Protection le Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique a.s.b.l. dont elle est Présidente d'honneur. La Reine Fabiola suit cet événement musical international annuel de près, assistant à la plupart des épreuves éliminatoires et aux finales de chaque session.

En septembre 1993, elle accepta la présidence de la Fondation Roi Baudouin, créée par la volonté du Roi en 1976 à l'occasion du 25e anniversaire de son règne. Celle-ci vise à améliorer les conditions de vie de la population.

Elle oriente son action personnelle vers le domaine social, et celui de la jeunesse et de l'enfance. Elle a créé au Palais Royal un secrétariat social de la Reine chargé de répondre aux nombreuses demandes d'aide.

La Reine Fabiola a encouragé diverses œuvres médico-sociales de l'enfance et par la Fonds Reine Fabiola pour la Santé Mentale, elle soutient les actions en faveur des personnes avec des troubles psychiques et handicapées mentales.

L'a.s.b.l. Les Œuvres la Reine Fabiola lui permet de soutenir divers projets d'utilité sociale ayant valeur d'exemple et d'aider des personnes en difficulté. La Reine Fabiola a soutenu ces dernières années des programmes d'étude visant la prévention et le traitement de la dyslexie chez de jeunes enfants. Cela s'est fait en rapport étroit avec les responsables de l'enseignement primaire aussi bien flamand que francophone.

La Reine Fabiola poursuit également des activités reflétant l'option préférentielle que le Roi Baudouin et elle-même avaient pour les plus défavorisés. Parmi celles-ci figure une initiative que le Roi Baudouin lui avait demandé de prendre à cœur et qui débuta en février 1992, lorsqu'elle présida au Palais des Nations à Genève, le Sommet sur le Progrès Economique des Femmes Rurales, une réunion rassemblant 64 épouses de chef d'Etats et de gouvernements.

Susciter et animer un mouvement de Premières Dames voulant répondre à l'appel à l'aide des femmes les plus déshéritées du tiers monde, voilà l'objectif que poursuit le Comité Directeur International pour la Promotion Economique de la Femme Rurale (CDI). Ses nombreux déplacements de par le monde et les discours qu'elle tient à ce sujet, constituent la part la plus visible de la contribution de la Reine Fabiola. En 1997, le CDI a obtenu le statut consultatif auprès des Nations Unies.

Anniversaire

La Reine Fabiola 11/06/1928 - 05/12/2014 : 11 juin 1928