Duc de Brabant

Le titre de "Duc de Brabant" a été conféré pour la première fois au sein de la Dynastie belge au Prince Léopold, fils aîné du Roi Léopold Ier . Par l'octroi de ce titre, on souhaitait associer les Princes, dès leur jeune âge, aux sentiments et aux souvenirs de la Patrie.

Après la prestation de serment du Roi Albert Ier, il fut décidé que le titre de "Duc de Brabant" serait dorénavant porté par le fils aîné du Roi ou, à défaut de fils, par le petit-fils le plus âgé du Souverain et que ce titre précéderait celui de "Prince de Belgique".

Le Prince Léopold porta ce titre jusqu'en 1934, année où il succéda à son père pour devenir le Roi Léopold III. C'est le Prince Baudouin, son fils aîné, qui porta alors ce titre jusqu'à son accession au trône en 1951.

En 1993, après la prestation de serment du Roi Albert II comme sixième Roi des Belges, c'est son fils aîné, le Prince Philippe, qui s'est vu conférer le titre de "Duc de Brabant".

Ce titre ne fait pas référence à l'ancienne province de Brabant, mais bien au duché de Brabant, la principale région des Pays-Bas habsbourgeois.