Albert Ier

Albert Ier

1875

Le 8 avril, naissance au Palais de la Régence, Place Royale à Bruxelles, d'Albert, Léopold, Clément, Marie, Meinrad, cinquième enfant du Prince Philippe, Comte de Flandre et frère de Léopold II, et de la Princesse Marie de Hohenzollern-Sigmaringen.

1900

Le Prince Albert épouse Elisabeth, Duchesse en Bavière. Le couple aura trois enfants : Léopold (1901-1983), futur Léopold III, Charles (1903-1983), futur régent, et Marie-José (1906-2001).

1906

Albert fonde l'institution "Ibis", foyer et école destinée à recevoir les orphelins de pêcheurs.

1909

Le 23 décembre, Albert succède au Roi Léopold II.

1913

Le 30 août, promulgation de la loi instaurant le service militaire général (appel sous les armes de tous les fils d'une famille).

1914

Le 2 août, le Roi Albert prend, conformément à l'article 68 de la Constitution, le commandement effectif de l'armée.

1918

Après l'armistice du 11 novembre, le Roi Albert, la Reine Elisabeth et les Princes font une entrée triomphale à Bruxelles, le 22 novembre.

Dans son discours du trône de ce même 22 novembre, le Roi Albert annonce d'importantes réformes : l'introduction du suffrage universel, l'égalité effective des deux langues nationales ainsi que la flamandisation de l'université de Gand; la reconnaissance de la liberté syndicale et l'extension de la législation sociale.

1928

Création à l'initiative du Roi Albert Ier, du Fonds national de la Recherche scientifique (FNRS) en faveur de l'essor industriel.

1934

Le 17 février, le Roi meurt tragiquement à la suite d'une chute mortelle dans les rochers de Marche-les-Dames. De nombreux anciens du front conduisent leur commandant à sa dernière demeure.