Mission économique

  • 10/11/2006
Voir aussi :
Theme:

Mesdames et Messieurs,

Merci d?être venus à ce séminaire qui vous invite à prendre la Belgique comme base de vos opérations européennes. C?est ambitieux, me direz-vous, mais ce matin, nous espérons vous convaincre de nos atouts comme partenaire commercial et comme destination d?investissements.

Quand on lit les récentes publications sur les perspectives économiques du Québec, on est impressionné par le réalisme et le niveau d?ambition de vos décideurs économiques. Des expressions comme Québec Inc. ou l? « avantage québécois » montrent votre volonté de faire valoir les atouts de votre économie et de votre société sur un marché global en pleine évolution.

La Belgique est évidemment confrontée aux mêmes défis, et pour y répondre nous mettons tous nos atouts dans la balance.

Notre économie est une des plus ouvertes au monde : nos exportations représentent près de 80% de notre produit intérieur. Quatre des économies européennes les plus performantes sont nos voisins : l?Allemagne, le Royaume-Uni, la France, les Pays-Bas. Ce sont nos principaux partenaires commerciaux et ils sont joignables en quelques heures depuis Bruxelles. Notre réseau autoroutier est un des plus denses au monde et se trouve au confluent de deux axes européens : celui qui relie la Scandinavie à l?Espagne et celui qui relie l?Europe orientale, les Balkans et l?Italie avec le Royaume-Uni. Nos ports, parmi les plus performants en Europe, desservent un hinterland qui s?étend jusqu?en Pologne et au Nord de l?Italie.

Bruxelles accueille d?importantes organisations internationales; l?OTAN, l?Union européenne. Cette dernière attire des lobbyistes par milliers : analystes financiers, bureaux d?avocats, consultants, associations professionnelles, think tanks et journalistes. L?Union européenne pèse sur les décisions mondiales en matière d?agriculture, de commerce, d?accès aux marchés, de normes environnementales. Avec 27 pays membres et plus de 500 millions de consommateurs, vous conviendrez que l?Union européenne et ses instances de décision sont des partenaires stratégiques. Bon nombre de grands groupes internationaux l?ont compris car ils ont établi chez nous qui son quartier général administratif européen qui un centre de recherches ou de distribution.

Etre présent en Belgique vous donne donc au moins deux atouts : une situation géostratégique très avantageuse, et la proximité des grands centres de décision politique européenne.

Mais ce n?est pas tout.
Je dois vous parler des Belges. De leur haut niveau de qualification, de leur productivité au travail, des langues qu?ils parlent, de leur goût pour le commerce, de leur volonté de réussir. Mais aujourd?hui je voudrais avant tout vous parler de nos atouts en matière de technologie et d?innovation. Je sais que c?est aussi une des priorités ici au Québec. D?importants efforts de recherche sont consentis dans des secteurs économiques et industriels d?une importance stratégique pour vous. Je peux vous dire que ce sont des secteurs qui nous intéressent au plus haut point. Des secteurs aussi qui, chez nous en Belgique, sont à la pointe du progrès technologique : l?industrie aéronautique et spatiale, les sciences de la santé et la biotechnologie, les matériaux avancés, les applications énergétiques, les technologies de l?environnement, l?informatique, le multimedia et les télécommunications. Dans tous ces secteurs d?activité, dans tous ces domaines de recherche, vous trouverez des Belges qui ont développé des processus novateurs, de nouvelles applications ou des produits de pointe. Des Belges innovateurs qui ne demandent qu?une chose : devenir vos partenaires, et développer ensemble de nouvelles technologies et des produits avancés.

Dans le domaine de l?innovation, notre pays est parmi les plus actifs en Europe. Les chiffres le prouvent : nos entreprises contribuent 11% des fonds pour la recherche et l?innovation au sein de nos universités et hautes écoles. C?est une des proportions les plus élevées en Europe. Les entreprises innovatrices sont le plus souvent de petite ou moyenne taille, dirigées par de jeunes chercheurs très motivés et confiants dans la qualité de leur produit. Souvent ces jeunes entreprises sont des spin-offs des universités ou hautes écoles, avec lesquelles ils gardent des liens très étroits et mutuellement bénéfiques. Beaucoup d?entre elles ont quitté le stade incubateur et sont devenues des entreprises semi-industrielles avec des clients partout dans le monde.

Voilà, Mesdames et Messieurs, la riche panoplie de possibilités qui s?ouvre aux entreprises étrangères qui s?établissent en Belgique. J?en rappelle les quatre mots-clé : situation géographique, Union européenne, main d??uvre, innovation. Ce sont les principaux atouts de mon pays et de mes compatriotes. J?en oublie un cinquième, important : Il fait bon vivre chez nous.

Venez donc vous établir en Belgique. Car depuis la Belgique, en pensant
européen, le monde vous est acquis. Bonne chance !